Cramaillote ou miel de pissenlit

Cramaillote ou  miel de pissenlit
cramaillote miel de pissenlit

La réalisation de  la cramaillote ou miel de pissenlit est un peu longue, mais c’est aussi l’occasion de faire une sortie en famille pour aller cueillir les pissenlits. Attention de bien choisir un endroit non traité . Je les ai ramassés dans mon jardin et dans celui du voisin.

cramaillotte ou miel de pissenlit un jardin dans ma cuisine
cramaillote miel de pissenlit

Je n’ai fait qu’un seul petit pot car je voulais juste tester. Je ne suis pas grande consommatrice de confitures mais j’en fais de temps en temps pour offrir. J’ai trouvé la cramaillotte légèrement amère et  peu  sucré.

Ingrédients

60 g de pétales de  fleurs de pissenlit (130 fleurs environ)

25 cl d’eau minérale

Sucre de canne (poids en fonction de la quantité de jus filtré)

Un demi-pomelo de Corse (clic) bio ou une orange bio

Un demi-citron jaune bio

A vous d’adapter les quantités par rapport au poids des pétales de pissenlit ramassés.

 

cramaillote miel de pissenlit
cramaillote miel de pissenlit

🙂

cramaillote ou miel de pissenlit
cramaillote miel de pissenlit

🙂

cramaillote ou miel de pissenlit
cramaillote miel de pissenlit

🙂

cramaillote ou miel de pissenlit
cramaillote miel de pissenlit

Préparation de la cramaillote ou miel de pissenlit

Cueillir les fleurs de pissenlit bien épanouies, de préférence le matin.

Laver les fleurs rapidement et délicatement ; les faire sécher dans un endroit chaud et sec mais pas au soleil, elles risqueraient de se dessécher. J’ai mis du papier absorbant  sous les fleurs pour faciliter le séchage.

Séparer les pétales jaunes de la partie verte de la fleur. C’est l’étape la plus fastidieuse ! A plusieurs, c’est plus sympa 🙂

Laver les fruits et les couper en tranches en laissant les pépins ainsi que la peau.

Dans un saladier, mettre les pétales de pissenlit, les rondelles de fruits  et recouvrir de 25 cl d’eau minérale.

Laisser macérer une nuit à température ambiante.

Le lendemain, cuire le tout pendant une trentaine de minutes, puis filtrer pour récupérer le jus.

Peser le jus et ajouter 150 g de sucre pour 235 g de jus récupéré.

Cuire le tout pendant une vingtaine de minutes. Attention de ne pas trop la faire cuire (comme moi) pour que la confiture garde une texture de miel.

Vérifier la cuisson et mettre la gelée brûlante dans un pot stérilisé, fermer et laisser refroidir, pot retourné.

 

7 thoughts on “Cramaillote ou miel de pissenlit

  1. par définition, le miel est produit par les abeilles !
    L’usage de ce mot est abusif dans le titre de votre recette de confiture, gelée …

    1. Bonjour Camille En fait, je suis assez d’accord avec vous , il serait mieux de l’appeler cramaillote ou gelée de pissenlit .

    2. Oui c’est vrai mais c’est le nom que l’on lui donne et que tout le monde comprend 😉 c’est en partie dû à la couleur 😉

    3. sauf que c’est le terme utilisé depuis des décennies pour cette recette.
      Il est d’usage courant d’utilisé ce mot, renseigné vous avant de vouloir donné des lecons 😉

    1. Bonjour Jonathan C’est marqué dans l’article, je n’ai fait qu’un seul petit pot, c’était juste pour essayer.

Laisser un commentaire