Soupe de grand épeautre

La soupe de grand épeautre est une soupe qui change de celles que nous consommons habituellement. Elle est nourrissante grâce à au grand épeautre qui est une céréale de très bonne qualité.

soupe-de-grand-epeautre-un-jardin-dans-ma-cuisine-wordpress-1
soupe grand épeautre aux légumes

Lors d’une conférence sur les légumineuses à Maule, Monsieur Damien Bignon de la ferme des Beurreries (clic)   située dans les Yvelines m’a demandé si je pouvais publier des recettes sur le grand épeautre car ses clients étaient demandeurs. Voici donc la première recette qui sera sûrement suivie d’autres car le grand épeautre est une céréale intéressante de part ses qualités nutritionnelles  et elle est très digeste.

J’ai acheté le grand épeautre à la biocoop d’Epone clic)

soupe de grand épeautre un jardin dans ma cuisine
soupe grand épeautre aux légumes

Le saviez vous ?

L’index glycémique du grand épeautre est beaucoup plus bas que le blé.

Pour en savoir plus sur le grand épeautre (clic)

soupe de grand épeautre un jardin dans ma cuisine
soupe grand épeautre aux légumes

 

Deux personnes

Ingrédients pour la soupe de grand épeautre

100 g de grand épeautre

30 g de lardons

Un petit oignon

Une gousse d’ail

200 g de brunoise de légumes (un mélange de carotte, navet et poireaux)

Une branche de thym

50 cl d’eau

10 g de bouillon sans levure (clic)

Sel, poivre

Une cuillère à soupe d’huile d’olive fruitée Vigean (clic)

soupe de grand épeautre un jardin dans ma cuisine
soupe grand épeautre aux légumes

 

Préparation de la soupe au grand épeautre

Faire tremper l’épeautre la veille.

Supprimer tout ce qui flotte, jeter l’eau de trempage du grand épeautre et, rincer le tout .

Dans un faitout (clic), faire revenir l’oignon et l’ail en prenant soin d’enlever les germes dans une  cuillère à soupe d’huile d’olive fruitée pendant une dizaine de minutes environ.

Ajouter les lardons et prolonger la cuisson 5 minutes en mélangeant.

Ajouter l’eau et quand elle bout, mettre les 10 g de bouillon sans levure, le thym, le sel et le poivre.

Laisser cuire 45 minutes.

Au bout des 45 minutes, ajouter la brunoise de légumes et prolonger la cuisson une quinzaine de minutes. Les grains du grand épeautre restent fermes après la cuisson.

 

 

 

 

 

Pain au petit épeautre

pain au petit épeautre un jardin dans ma cuisine
pain petit épeautre
Pain au petit épeautre
Le  petit épeautre est une variété ancienne de blé. c’est une farine qui contient peu de gluten.

Ingrédients

250 g de farine de petit épeautre (T110) Bio
250 g de farine T65 Bio
Deux cuillères à soupe de graines de sésame (mises à tremper un minimum de 10 heures avant le premier pétrissage)
Une cuillère à café de sel
Une cuillère à soupe d’huile d’olive (clic)
30 cl  d’eau non chlorée
Astuce pour avoir une pâte à la bonne température : Il faut additionner trois températures, la première est la température de la pièce où l’on fait son pain (pas moins de 20°C si possible), la deuxième est la température de la farine, la troisième est la température de l’eau. Donc, en fonction du total « T°C Pièce + T°C farine », on adaptera la température de l’eau, la somme devant être comprise entre 66°C et 75°C. Mais attention à ne pas devoir mettre de l’eau trop chaude (pas plus de 35°C), cela ne marcherait pas.
La température de la pâte doit être comprise entre 24°C et 28 °C pour avoir un bon résultat.
Préchauffer le four à 50°C si la pièce où vous faites votre pain n’est pas assez chauffée.
pain au petit épeautre un jardin dans ma cuisine
pain petit épeautre
pain au petit épeautre un jardin dans ma cuisine

Préparation du pain au petit épeautre

Dans le robot (clic), verser les farines avec la levure et mélanger avec le crochet. Vous pouvez aussi pétrir à la main.

Ajouter le sel,  l’eau tiède (30°C à 35 °C), l’huile d’olive  et continuer à mélanger pendant 5 minutes environ.
La pâte ne doit plus accrocher sur le bord, elle doit être peu collante aux doigts.
Déposer la pâte dans un récipient recouvert d’un torchon et la faire lever soit dans une pièce chauffée (pas moins de 20°C) soit dans le four tiède (préchauffage à 50°C),  mais éteint.
A savoir : La température idéale pour faire lever la pâte se situe entre 25°C et 27°C, une température qu’il n’est pas facile à obtenir en hiver. 
Laisser gonfler la pâte pendant deux heures.
Au bout d’une heure de levée, j’ai rallumé le four à 50°C pendant 10 minutes et je l’ai ensuite éteint (sans ouvrir).
Au bout des deux heures, sortir la pâte et préchauffer le four au maximum (je l’ai mis en chaleur tournante).
Pétrir à nouveau la pâte à la main, y ajouter une partie des graines de sésame (pendant une minute environ)  et la mettre dans un moule.
Faire des entailles sur le dessus du pain et mettre le reste des graines de sésame au-dessus. 
Enfourner uniquement quand le four est très chaud. Mettre dans le four un récipient avec de l’eau pour faire de la vapeur, ce qui évitera au pain de se dessécher et il se gardera plus longtemps.  
Cuire 45 minutes (18 minutes à 250°C et 27 minutes à 200°C).
A la fin de la cuisson, déposer le pain sur une grille pour que la vapeur s’évapore.
Ce pain est loin d’égaler celui de Thierry Delabre (clic) ou Alex Croquet (clic), si vous passez près de chez eux, foncez pour le déguster.
pain au petit épeautre un jardin dans ma cuisine
pain au petit épeautre