Sablés amandes gingembre frais

Ces sablés amandes gingembre frais sont très agréables à déguster. Je pense qu’ils plairont plus aux adultes qu’aux enfants de plus de 6 ans (L’usage du gingembre chez les enfants de moins de six ans est déconseillé) car le gingembre est une épice assez forte en goût. J’utilise également le gingembre frais en infusion, je pèle un petit morceau et le coupe en trois fines  rondelles puis je le fais infuser sur le feu dans une casserole d’eau  pendant une dizaine de minutes (quand c’est prêt, l’eau doit être de couleur jaune, j’y ajoute de temps en temps quelques gouttes de jus de citron. 

Vous pouvez retrouver d’autres recettes de petits biscuits

 

Le saviez-vous ?

Il est conseillé de ne pas dépassé 10 g de gingembre frais par jour pour les femmes enceintes.

sablés amandes gingembre frais
sablés amandes gingembre frais
sablés amandes gingembre frais
sablés amandes gingembre frais
sablés amandes gingembre frais
sablés amandes gingembre frais

Pour 60 sablés environ (en fonction de la taille, forme, épaisseur)

Ingrédients des sablés amandes gingembre frais

150 g de beurre demi-sel mou

30 g de sucre en poudre

50 g de sucre glace (clic)

30 g de poudre d’amandes

1 œuf entier numéroté 0

250 g de farine T 55 ou 65

35 g de rhizome de gingembre frais

Une pincée de sel

Préparation des sablés amandes gingembre frais

Peler le gingembre et le râper finement (j’ai utilisé la râpe microplane).

Dans le bol du robot, mélanger le beurre pommade avec les sucres, la poudre d’amande et le sel.

Ajouter l’œuf, la farine, le gingembre râpé et mélanger rapidement.

Réserver au frais au minimum deux heures en donnant à votre pâte une forme un peu aplatie.

Sur un plan légèrement fariné, étaler la pâte et à l’aide d’un emporte pièce, former les formes de votre choix.

Déposer les formes sur une plaque à pâtisserie (faire plusieurs fournées).

Préchauffer le four à 150 °.

Cuire à chaleur tournante pendant 15 minutes environ (en fonction des fours).

Conserver dans une boîte en fer.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez rechercher une recette par ingrédient, tapez son nom dans la zone recherche.

Et pour ne rien rater des recettes, inscrivez-vous sur le site par mail (deux mails par semaine).

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager 🙂 merci

Les petits préférés

Les petits préférés sont des petits biscuits croustillants au bon goût de cannelle. Je l’ai découverte sur un cahier de recette (écrit à la main) datant de 1926. En principe on n’y dépose que des amandes mais j’ai aussi mis des noisettes. J’ai réalisé ces biscuits le jour de la finale de coupe Davis soit le 26 novembre 2017 pour faire un clin d’œil à l’équipe de France (mes petits préférés) et tout son staff. La France a gagné contre la Belgique (dixième victoire), quel bonheur de voir la joie de toute l’équipe, bravo à tous. L’alimentation tient un rôle important dans l’hygiène de vie d’un sportif pour optimiser ses résultats et si je ne me trompe pas Yannick Noah a imposé un régime végétarien à ses joueurs pendant la préparation.

Le saviez-vous ?

La première victoire   date de 1927. Pour en savoir plus sur la coupe Davis (clic)  

les petits préférés
les petits préférés
les petits préférés
les petits préférés
les petits préférés
les petits préférés
les petits préférés
les petits préférés

30 biscuits

Ingrédients pour les petits préférés

225 g de farine

110 g de sucre de canne

125 g de beurre

1 cuillère à café de cannelle

1 cuillère à café de bicarbonate de soude

1 œuf numéroté 0

30 amandes (ou noisettes)

Préparation pour les petits préférés

Mélanger la farine avec le sucre et la cannelle.

Ajouter le beurre froid en petits morceaux et mélanger (je l’ai fait au robot avec la feuille).

Incorporer l’œuf, le bicarbonate de soude et toujours au robot, mélanger jusqu’à ce que la pâte forme une boule assez ferme.

Beurrer une plaque à pâtisserie.

Préchauffer le four à 180 °.

Former des boules d’environ 17 grammes que vous aplatissez sur la plaque en piquant dans chacune d’elles une belle amande entière ou une belle noisette, l’amande ou la noisette doit être entrée de moitié dans la pâte.

Faire cuire au four pendant 15 minutes environ (en fonction des fours)

 

biscuits au sésame

Ces biscuits au sésame sont agréables à déguster pour accompagner le café. Je vous propose deux recettes  pour ces biscuits. Entre les deux versions, je n’ai pas de préférence. C’est une recette très rapide à faire car on mélange tous les ingrédients en même temps.

  • La première qui donnera des biscuits croquants, très croquants que je déconseille à ceux qui ont les dents fragiles.  Le miel l’emporte sur le sésame dans cette version.
  • La deuxième recette donnera des biscuits croustillants et moelleux à la fois . Le sésame l’emporte sur le miel dans cette version.
biscuits au sésame
biscuits au sésame (croquants)
biscuits au sésame
biscuits au sésame (croquants)
biscuits au sésame
biscuits au sésame (croustillants et moelleux)
biscuits au sésame
biscuits au sésame (croustillants et moelleux)

 

Ingrédients des biscuits au sésame

version biscuits très croquants (recette une)

160 g de farine T65

40 g de graines de sésame

30 g d’huile d’olive (clic)

10 g de beurre demi-sel + 10 g de beurre pour le moule

145 g de miel liquide

40 g de sucre de canne

version biscuits croustillants et moelleux

160 g de farine T 65

60 g de graines de sésame

60 g de beurre demi-sel + 10 g pour le moule

100 g de miel liquide

30 g de sucre de canne

Une cuillère à soupe d’eau froide

 

Préparation des biscuits au sésame

Préchauffer le four à 180°.

Mettre le moule 3 minutes dans le four avec le beurre pour qu’il fonde pour pouvoir l’étaler facilement.

Dans le bol du robot, mettre tous les ingrédients et mélanger jusqu’à obtenir une pâte.

Déposer la pâte dans un moule carré de 22 cm x 22 cm, l’étaler avec la main.

Faire cuire 20 minutes à chaleur tournante (surveiller car le temps dépend aussi de votre four).

Attendre 5 minutes avant de démouler et couper de suite le biscuit dans la forme que vous aimez avant qu’il ne durcisse.

 

 

 

 

 

 

 

 

marrons glacés maison

Ces marrons glacés maison ne sont pas difficiles à réaliser. Il faut surtout disposer du matériel adéquat. Ils sont moins coûteux que ceux du commerce et bien meilleurs. Alors n’hésitez pas, lancezvous !

marrons glacés
marrons glacés maison un jardin dans ma cuisine
marrons glacés
marrons glacés maison un jardin dans ma cuisine
marrons glacés
marrons glacés maison un jardin dans ma cuisine
marrons glacés
marrons glacés maison un jardin dans ma cuisine
marrons glacés
marrons glacés maison un jardin dans ma cuisine
marrons glacés
marrons glacés maison un jardin dans ma cuisine
marrons glacés
chutes de marrons glacés maison un jardin dans ma cuisine

Ingrédients pour les marrons glacés maison

900 g de marrons crus épluchés que j’ai achetés chez Picard (clic)

2 litres d’eau minérale

2 kilos de sucre de canne

2 gousses de vanille

Préparation des marrons glacés maison

Premier jour

Faire cuire les marrons  en suivant les indications sur l’emballage : j’ai choisi la cuisson à la vapeur.

Étaler les marrons dans un panier vapeur. Les placer au-dessus d’une eau frémissante et laisser cuire à couvert pendant 14 minutes. Attention : bien vérifier la cuisson des marrons ! S’ils ne sont pas assez cuits, vos marrons glacés seront durs. Par contre,  si vous les cuisez trop, ils risquent de s’effriter. Avec un manque de cuisson, le résultat sera mauvais. Si la cuisson est trop poussée, les marrons seront quand même délicieux mais vous risquez d’avoir de nombreux petits morceaux.

Dans un faitout, porter l’eau avec le sucre de canne à ébullition pendant 5 minutes ; y ajouter les gousses de vanille fendues en deux dans le sens de la longueur et grattées.

Disposer les marrons dans un panier de cuisson que vous plongerez une minute dans le mélange frémissant eau + sucre vanillé. 

Stopper la  cuisson et laisser reposer 24 heures.

Attention : il est important d’avoir un sirop frémissant car s’il est trop bouillant, les marrons risqueraient de casser. 

Deuxième jour

Retirer le panier pour égoutter les marrons. Faire cuire le sirop pendant 5 minutes environ et y plonger les marrons ;  faire frémir pendant deux minutes. Stopper la cuisson et laisser reposer 24 heures.

Troisième jour

Retirer le panier pour égoutter les marrons. Faire cuire le sirop pendant 5 minutes environ et y plonger les marrons ;  faire frémir pendant trois minutes. Stopper la cuisson et laisser reposer 24 heures.

Quatrième jour

Retirer le panier pour égoutter les marrons. Faire cuire le sirop pendant 5 minutes environ et y plonger les marrons ;  faire frémir pendant trois minutes. Stopper la cuisson et laisser reposer 24 heures.

Cinquième jour

Retirer le panier pour égoutter les marrons. Faire cuire le sirop pendant 5 minutes environ et y plonger les marrons ;  faire frémir pendant trois minutes. Stopper la cuisson et laisser reposer 24 heures. En principe, à cette étape, les marrons vont devenir de plus en plus translucides. Normalement, le confisage dure 6 jours mais suivant la grosseur et la qualité des marrons, ils peuvent être confits en 5 jours (à vous de voir si vous ajoutez un jour de cuisson supplémentaire).

Sixième jour

Retirer le panier pour égoutter les marrons. Faire cuire le sirop pendant 5 minutes environ et y plonger les marrons ;  faire frémir pendant trois minutes. En principe 6 jours suffisent pour que les marrons soient confits mais si vous trouvez qu’ils ne le sont pas assez, vous pouvez compter une journée supplémentaire.

Déposer les marrons égouttés sur des grilles à pâtisserie tapissées de papier sulfurisé.

Pour avoir un beau visuel, vous pouvez (mais c’est facultatif) napper les marrons d’un mélange sirop+sucre glace. Personnellement, je préfère m’en passer car je trouve que cela altère la qualité gustative des marrons.

Laisser sécher les marrons 24 heures avant de les ranger dans une belle boîte.

Vous allez sûrement avoir des chutes que vous pourrez déguster bien sûr, mais aussi utiliser en pâtisserie, dans une bûche par exemple.

Aidez moi à faire connaître le site en partageant, merci.

 

biscuits irrésistibles

Ces biscuits irrésistibles font partie de ma liste quand je désire faire un petit cadeau. Ils sont à consommer avec modération car ils sont assez riches mais qu’est ce qu’ils sont bons. Je les apprécie particulièrement avec un bon café fumant au coin du poêle.

biscuits irrésistibles
biscuits irrésistibles un jardin dans ma cuisine
biscuits irrésistibles
biscuits irrésistibles un jardin dans ma cuisine

 

 

Ingrédients des biscuits irrésistibles

Pour la pâte (dessous du biscuit)

360 g de farine T 65

150 g de beurre demi-sel

60 g de sucre de  canne

Une pincée de sel

12 cuillères à soupe de crème fraîche fleurette grandeur nature (clic)

biscuits irrésistibles
biscuits irrésistibles un jardin dans ma cuisine

Pour le dessus du biscuit

200 g de beurre demi-sel

150 g de cassonade  Graeffe (clic)

50 g d’amandes

50 g de noisettes

biscuits irrésistibles
biscuits irrésistibles un jardin dans ma cuisine

Préparation des biscuits irrésistibles

Pour la pâte

Dans le bol du robot, travailler la farine et le beurre demi-sel.

Ajouter le sucre, la pincée de sel et la crème fraîche fleurette.

Battre le tout rapidement pour obtenir une boule assez lisse.

Laisser reposer la pâte à couvert pendant deux heures.

Étaler la pâte et la déposer  sur  une plaque de cuisson (clic) beurrée , il faut que toute la pâte recouvre le moule sauf les bords

Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et faire cuire à 180° pendant 20 minutes environ. La pâte doit être légèrement dorée.

Laisser refroidir

Pour le dessus du biscuit

Préchauffer le four à 180° à chaleur tournante.

Déposer le biscuit refroidi sur un papier sulfurisé.

Dans une poêle, faire torréfier les amandes avec les noisettes pendant quelques minutes et mixer le tout grossièrement.

Dans une casserole, faire chauffer le beurre avec la cassonade sans cesser de remuer et quand le tout commence à bouillir prolonger la cuisson pendant trois minutes environ toujours en mélangeant.

Verser l’appareil sur le biscuit pour recouvrir le tout.

Saupoudrer du mélange amandes noisettes mixées.

Cuire au four pendant 9 minutes (en fonction des fours) puis arrêter le four en laissant la porte entrouverte.

Couper le biscuit dans la forme que vous souhaitez.

 

 

 

 

 

biscuits amandes érable huile de noix de coco

Ces biscuits amandes érable huile de noix de coco sont croquants au bon goût d’amande et de sirop d’érable. L’huile de noix de coco apporte un petit goût bien agréable. Ils font partie de mes biscuits préférés.  Pour avoir un bon résultat gustatif, il faut utiliser des ingrédients de bonne qualité.  J’ai acheté le sirop d’érable au salon Marjolaine (clic), il y avait un stand tenu par des Québécois. Ces biscuits se gardent plusieurs jours.

biscuits amandes érable huile de noix de coco
biscuits amandes érable huile de noix de coco vigean un jardin dans ma cuisine
biscuits amandes érable huile de noix de coco
biscuits amandes sirop d’ érable huile de noix de coco

 

pour 40 biscuits environ (en fonction de la taille)

Ingrédients pour les biscuits amandes érable huile de noix de coco

500 g de farine de petit épeautre

460 g d’amandes entières non salées

5 g de sel (une cuillère à café rase)

5 g de cannelle Cook (clic)  (un peu plus, un peu moins en fonction de vos goûts)

25 cl d’huile de noix de coco Vigean (clic)

25 cl de sirop d’érable (100 % pur) (clic)

Pour remplir les biscuits (en fonction de vos goûts et de ce que vous avez)

  • confiture de groseilles (clic)
  • confiture de rhubarbe
biscuits amandes érable huile de noix de coco
biscuits amandes sirop d’ érable huile de noix de coco
biscuits amandes érable huile de noix de coco un jardin dans ma cuisine
biscuits amandes sirop d’ érable huile de noix de coco
biscuits amandes érable huile de noix de coco un jardin dans ma cuisine
biscuits amandes sirop d’ érable huile de noix de coco
biscuits amandes érable huile de noix de coco un jardin dans ma cuisine
biscuits amandes sirop d’ érable huile de noix de coco

Préparation des biscuits amandes érable huile de noix de coco

Préchauffer le four à 180°.

Torréfier les amandes pendant quelques minutes et les mixer les grossièrement (j’ai utilisé le mini-plus de Magimix (clic).)

Dans la cuve du robot, mélanger la farine de petit épeautre, les amandes torréfiées et mixées, l’huile de noix de coco que j’ai fait fondre à la casserole,  la cannelle, le sirop d’érable et le sel  (vous pouvez aussi mélanger sans robot).

Vous allez obtenir une pâte assez épaisse.

Réaliser des boules de 30 g environ.

Déposer chaque boule sur la plaque à pâtisserie et réaliser un trou pour y déposer la confiture.

Faire cuire une vingtaine de minutes environ et laisser les biscuits refroidir sur une grille.

 

 

 

 

croquants aux fruits secs

Ces croquants aux fruits secs sont sans beurre. Une bonne raison pour piocher dans la boîte sans scrupule. Finir le repas avec un biscuit bien croustillant au bon goût de fruits secs et un pur bonheur. C’est aussi un goûter pratique à emmener dans un cartable ou un sac à dos.

croquants aux fruits secs un jardin dans ma cuisine
croquants aux fruits secs maison

🙂

croquants aux fruits secs un jardin dans ma cuisine
croquants aux fruits secs maison

Ingrédients des croquants aux fruits secs

3 œufs

230 g de sucre de canne

2 cuillères à café rases de cannelle Cook (clic)

1 à 2 cuillères à café de gingembre en poudre Cook (en fonction de vos goûts) (clic)

100 g d’amandes entières non salées

100 g de noisettes

50 g de noix

230 g de farine de petit épeautre

60 g de poudre d’amandes (un peu plus, un peu moins en fonction de la tenue de la pâte)

croquants aux fruits secs un jardin dans ma cuisine
croquants aux fruits secs maison

 

Préparation des croquants aux fruits secs

Blanchir les œufs avec le sucre.

Ajouter le gingembre, la cannelle et mélanger.

Ajouter la farine de petit épeautre et mélanger.

Préchauffer le four à 180°.

Dans une poêle, faire torréfier les fruits  pendant quelques minutes et les mixer grossièrement  (j’ai utilisé le mini-plus de Magimix),

Ajouter les fruits secs à la préparation et mélanger.

En fonction de la pâte, ajouter ou pas de la poudre d’amande pour faire en sorte que la pâte ne  s’étale pas. Cela va dépendre aussi de la façon dont vous avez mixé les fruits secs).

Beurrer et fariner une plaque à pâtisserie.

Déposer la pâte sous forme de 3 bandes séparées les unes des autres (la pâte ne doit pas trop s’étaler, elle doit rester sous forme de bandes).

Cuire une trentaine de minutes.

Dès la sortie du four, couper les biscuits en tranches de la largeur de votre choix.

croquants aux fruits secs un jardin dans ma cuisine
croquants aux fruits secs maison

 

 

 

madeleines surprises

Ces madeleines surprises sont faciles à réaliser et les enfants seront ravis. J’ai réalisé cette recette avec mes petits-neveux, vous pouvez voir, à travers les vidéos le plaisir qu’ils ont eu à réaliser la recette.

Pour 12 madeleines

Ingrédients des madeleines surprises

150 g de farine T55

140 g de sucre de canne

125 g de beurre

2 gros œufs

1 pincée de sel

12 surprises (une pour chaque madeleine en fonction de ce que vous avez chez vous )

Préparation des madeleines surprises

Beurrer et fariner le moule à madeleines.

Faire fondre le beurre dans une casserole.

Faire blanchir, au fouet, les œufs avec le sucre et le sel.

Ajouter, en trois fois, la farine puis le beurre.

Remplir à moitié les empruntes avec la préparation, déposer la surprise au centre et recouvrir de pâte.

Réserver au réfrigérateur pendant au minimum 2 heures.

Enfourner à four chaud (6 minutes à 220°, puis 4 minutes à 200°).

Les madeleines sont meilleures tièdes.

madeleines surprises un jardin dans ma cuisine
madeleines surprises

cookie géant

Un cookie géant avec de bons morceaux de chocolat et des noix, croquant et fondant à la fois, facile à réaliser. Le plus difficile est de le  cuire correctement. J’ai apporté ce cookie lors du pique-nique de l’Amap, il a eu beaucoup de succès et comme de nombreuses personnes m’ont demandé la recette, la voici.

cookie géant un jardin dans ma cuisine wordpress

Ingrédients du cookie géant

(de la taille d’un grand moule à tarte)

180 g de farine T 55

1 sachet de poudre à lever

180 g de sucre de canne

120 g de beurre pommade demi-sel

1 œuf

200 g de chocolat noir à 70 %

50 g de cerneaux de noix

 

Préparation du cookie géant

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger le beurre pommade avec le sucre.

Ajouter l’œuf et mélanger.

Ajouter la farine et la levure ; mélanger.

Ajouter les noix et le chocolat en morceaux (pour casser facilement le chocolat, je le dépose dans un sac plastique que je maintiens fermé et sur un socle ne craignant rien, je tape dessus avec un rouleau à pâtisserie.

Étaler la préparation sur une feuille de papier sulfurisé mise sur une plaque perforée.

Faire cuire 15 minutes à 180°.

Il est normal que le centre du cookie reste moelleux, il va légèrement durcir en refroidissant.

roses des sables

Ces roses des sables  sont bien croustillantes au bon goût de chocolat et fruits secs.   J’ai réalisé plusieurs essais pour parvenir au résultat qui me  convient.

Le saviez-vous ?

Très riche en oméga 9 (contre le cholestérol), en fibres, en vitamine E, en fer, en magnésium, la noisette donne de l’énergie.

roses des sables un jardin dans ma cuisine
rose des sables gavottes

Il est très rare que j’incorpore des ingrédients non bio dans mes recettes, mais là, j’ai fait une exception en utilisant les gavottes (clic) que j’ai acheté dans leur magasin d’ usine sur la route de Dinan (clic).

roses des sables un jardin dans ma cuisine
rose des sables gavottes

 

(pour une vingtaine de roses des sables)

Ingrédients pour les roses des sables

100 g de noix (poids des cerneaux)

50 g de noisettes (poids sans coquille)

150 g de gavottes

200 g de chocolat noir à 70 % (clic)

préparation des roses des sables

Casser les noix pour en récupérer les cerneaux.
Casser les noisettes pour en récupérer les amandes.
Dans une poêle, faire torréfier 4 minutes environ les cerneaux de noix et les amandes.
Dans une casserole, faire fondre le chocolat au bain marie et quand il est fondu, ajouter les amandes, les noix et les gavottes écrasées grossièrement et mélanger.
Faire des petits tas, à l’aide d’une cuillère à soupe  sur du papier sulfurisé.
Laisser durcir naturellement.

Madeleines au confit de citron

Ces madeleines au confit de citron sont excellentes. Dégustées tièdes, avec une bonne infusion des petits bonheurs (clic) , il est difficile de ne pas en prendre une deuxième !  J’avoue je suis allée jusqu’à 5, et je vous assure que je me suis fait violence pour ne pas en prendre une 6ème.

madeleines au confit de citron un jardin dans ma cuisine
madeleines confit de citron
Madeleine au confit de citron un jardin dans ma cuisine
madeleines confit de citron

🙂

madeleines au confit de citron

Ingrédients pour 12 madeleines au confit de citron

150 g de farine T55

140 g de sucre de  canne

125 g de beurre

2 gros œufs

1 pincée de sel

35 g de confit de citron (clic) (pour la pâte)

35 g de confit de citron (pour mettre au centre de la pâte)

Madeleine au confit de citron un jardin dans ma cuisine
madeleines confit de citron

Préparation

Beurrer et fariner le moule à madeleines.

Faire fondre le beurre dans une casserole.

Faire blanchir, dans le robot (ou à la main), les œufs avec le sucre et le sel.

Ajouter en trois fois la farine, le beurre et le confit de citron.

Remplir les empruntes à moitié avec la préparation, déposer un peu de confit de citron au centre, et recouvrir avec le reste de la pâte.

Réserver au frais pendant au minimum 2 heures.

Enfourner à four chaud et faire cuire 6 minutes à 220°, puis 4 minutes à 200°

Ces madeleines sont délicieuses tièdes.

madeleines au confit de citron un jardin dans ma cuisine
madeleines confit de citron

 

Madeleine au confit de citron un jardin dans ma cuisine
madeleines confit de citron

gaufrette

Une gaufrette  croustillante et fine, c’est une véritable gourmandise. On ne sent pas beaucoup le rhum mais ce n’est pas grave car le résultat me convient parfaitement. Difficile de s’arrêter quand on commence à piocher dans la boîte.

gaufrette un jardin dans ma cuisine
gaufrette recette de famille

 

Pour une grosse boîte

Ingrédients « gaufrette »

Je vous propose deux recettes, on sent  un peu moins le beurre dans la recette 1  par rapport à la recette 2. Personnellement je préfère la recette 1. A vous de choisir.

Recette 1

600 g de farine

200 g de sucre vergeoise

200 g de sucre de canne

100 g de lait

Un sachet de sucre vanillé (clic)

240 g de beurre demi-sel

2 œufs

1/2 cuillère à café de sel

4 cuillères à soupe de rhum

Recette 2

500 g de farine

400 g de sucre en poudre

1 paquet de sucre vanillé (clic)

240 g de beurre demi-sel

2 œufs

Un petit verre à vin de lait

1/2 cuillère à café de sel

gaufrette un jardin dans ma cuisine
gaufrette recette de famille

Préparation  « gaufrette » recette 1

Dans une casserole, faire fondre à feu doux le beurre et les sucres en mélangeant régulièrement.

Laisser légèrement refroidir et y ajouter le rhum et le lait, mélanger.

Ajouter les œufs battus et le sel, mélanger.

Ajouter la farine en plusieurs fois et bien mélanger.

Laisser reposer la pâte dans un endroit frais au minimum 6 heures, le mieux est de la faire la veille.

A l’aide d’une petite  cuillère, prendre un peu de pâte que vous déposez dans le gaufrier (le gaufrier permet de réaliser 4 gaufrettes en même temps, il faut la plaque spéciale gaufrette).

Les gaufres cuisent assez rapidement (entre 1 à 2 minutes), le temps de cuisson peut varier d’un gaufrier à l’autre.

gaufrette un jardin dans ma cuisine
gaufrette recette de famille

 

Préparation  « gaufrette » recette 2

Dans une casserole, faire fondre à feu doux le beurre, le sucre et le sucre vanillé en mélangeant régulièrement.

Laisser légèrement refroidir et y ajouter le lait, mélanger.

Ajouter les œufs battus et le sel, mélanger.

Ajouter la farine en plusieurs fois et bien mélanger.

Laisser reposer la pâte dans un endroit frais au minimum 6 heures, le mieux est de la faire la veille.

A l’aide d’une petite  cuillère, prendre un peu de pâte que vous déposez dans le gaufrier (le gaufrier permet de réaliser 4 gaufrettes en même temps, il faut la plaque spéciale gaufrette).

Les gaufres cuisent assez rapidement (entre 1 à 2 minutes), le temps de cuisson peut varier d’un gaufrier à l’autre.

 

biscuits Spritz

 Les biscuits Spritz sont des biscuits que j’ai toujours aimés. J’ai suivi la recette de Monsieur Pierre Hermé.
biscuits Spritz un jardin dans ma cuisine
biscuit spritz

 Ingrédients des biscuits spritz

190 g de beurre mou
75 g de sucre glace
2 pincée de fleur de sel
30 g de blanc d’œuf
225 g de farine
50 g de chocolat noir à 70 % Kaoka (clic) 

Préparation des biscuits spritz

Mélanger le beurre au robot pour le rendre souple.
Préchauffer le four à 180°.
Ajouter le sucre glace, la fleur de sel, la vanille  et le blanc d’œuf ; mélanger à nouveau au robot.
Ajouter la farine, mélanger jusqu’à ce que le tout soit bien homogène.
Mettre la pâte dans une poche à douille (utiliser une douille cannelée).
Sur une plaque garnie de papier sulfurisé, dresser vos biscuits en forme de w ou de s. Il est normal que  ce soit difficile pour faire sortir la pâte.
Faire cuire une quinzaine de minutes et laisser refroidir sur une grille (attention, les biscuits sont très friables quand ils sont chauds).
Faire fondre le chocolat à la vapeur, y tremper la moitié des biscuits et les déposer sur une feuille de papier sulfurisé.
Biscuits Spritz un jardin dans ma cuisine
vanille biscuits spritz
Spritz
biscuits Spritz un jardin dans ma cuisine
biscuit spritz

vanillekipferl

Les vanillekipferl sont de petits biscuits. La recette est celle de Christophe Felder (clic). Ce sont des biscuits au bon goût de vanille, fondants et croustillants à la fois. Je les ai faits sous forme de cubes mais on peut aussi les faire sous forme de croissants.
Maintenant que j’ai goûté ces biscuits, je les referai régulièrement : c’est une recette facile et rapide. Le résultat est délicieux, la boîte va vite disparaître.
vanillekipferl un jardin dans ma cuisine
vanillekipferl biscuit

 Ingrédients pour les vanillekipferl

35 g de sucre
1 belle  gousse de vanille
120 g de beurre à température ambiante
140 g de farine
60 g d’amandes en poudre
1/2 cuillère à café d’arôme naturel de vanille
30 g de sucre glace
20 g de sucre vanillé
vanillekipferl un jardin dans ma cuisine
vanillekipferl biscuit

 Préparation des vanillekipferl

Mixer la gousse entière de vanille dans un moulin à café.
Mélanger  le sucre, le beurre, la farine, les amandes, la vanille entière mixée et l’arôme naturel de vanille.
Diviser la pâte en 4 pour réaliser 4 boudins ; les recouvrir de film alimentaire et laisser reposer au réfrigérateur au minimum 30 minutes.
Préchauffer le four à 170 °.
Couper les boudins en tronçons de 2 cm environ.
Faire cuire à four chaud pendant une quinzaine de minutes.
Faire refroidir les biscuits sur une grille.
Mélanger les 30 g de sucre glace avec le sucre vanillé.
Lorsque les biscuits sont complètement refroidis, les rouler dans ce mélange.

Cookies

Des cookies au top ; Je peux vous assurer qu’avec cette recette, la boîte à cookies ne va pas rester longtemps pleine. Croustillants, au bon goût de noisettes, pistaches et chocolat, il est très difficile de résister.

Cookies_un_jardin_dans_ma_cuisine_wordpress

cookies un jardin dans ma cuisine
cookies

 

 

220 g de beurre demi-sel à température ambiante

200 g de sucre de coco jardin bio  (clic)

200 g de sucre vergeoise

2 œufs

3 cuillères à café d’extrait de  vanille bourbon                        

300 g de farine T65

180 g de flocons d’avoine

20 g de graines de lin

1 demi-cuillère à café de sel

5 g de bicarbonate de soude alimentaire

5 g de poudre à lever

200 g de  chocolat noir Fleur de sel Alter éco (clic)

100 g de chocolat au lait Alter eco (clic)

100 g de noisettes

80 g de pistaches nature

 

Dans un saladier, mélanger les deux sucres avec le beurre demi-sel ;  y ajouter les œufs et l’extrait de vanille.

Réduire en poudre les flocons d’avoine et les graines de lin.

Préchauffer le four à 180 °.

Dans un autre saladier, mélanger la farine tamisée, la poudre de flocons d’avoine, les graines de lin moulues, le sel, le bicarbonate, la poudre à lever ;  ajouter cette préparation petit à petit dans le premier appareil.

Casser les chocolats en morceaux (je mets les plaques dans un sac plastique et je casse le chocolat avec un marteau).

Ajouter  le chocolat, les noisettes, les pistaches à la pâte et mélanger.

Faire des boules de la taille d’une noix  à l’aide d’une cuillère ou d’une portionneuse à glace  (voir photo).

cookies_2_un_jardin_dans_ma_cuisine_

 

Les disposer  sur une plaque antiadhésive en les séparant bien.

 

Cuire 7 à 8 minutes minutes.

Attendre 1 minute avant de les décoller de la plaque puis les mettre sur une grille pour les faire refroidir.

Si vous n’utilisez pas toute la pâte, vous pouvez la congeler sous forme de boules en les séparant. Dans ce cas vous pouvez les faire cuire 10 minutes  sans décongélation (four préchauffé).

 

 

 

 

Tuiles aux amandes

Pour réaliser cette recette,  je me suis inspirée du livre  « Faites votre pâtisserie comme Lenôtre ». C’est  un livre qui n’est plus commercialisé.  Je m’en sers régulièrement pour de nombreuses recettes. Ces tuiles sont délicieuses, craquantes et on sent bien le goût des amandes. Ce qui est vraiment bien, c’est qu’on peut les congeler et les sortir pour les déguster aussitôt (pas besoin d’attendre la décongélation). C’est vraiment pratique quand on a des invités de dernière minute. Le plus dur est de ne pas tout dévorer trop vite.

 

redimenssioner_photo_pour_wordpress_tuiles_aux_amandes

 

Je fais cette recette quand j’ai un reste de  blancs d’œufs et j’adapte les quantités par rapport au poids des blancs. Je fais souvent la pâte la veille pour la laisser reposer toute la nuit.

Cuisson : 8 minutes

Temps de repos : minimum 1h30

Pour 50 pièces environ :

200 g d’amandes effilées

185 g de sucre de canne

30 g de farine T55

110 g de  blancs d’œufs

40 g de beurre fondu demi-sel

Un peu de lait

Il est important de peser les blancs d’œufs pour avoir une bonne consistance de pâte.

Faire tiédir le beurre.

Mélanger, dans un plat, les amandes effilées, le sucre, la farine T55 puis les blancs d’œufs et le beurre fondu tiède, attention de ne pas l’incorporer brûlant.

Le lendemain, préchauffer le four à 180 °.

Sur une plaque bien beurrée, avec une cuillère, faire des petits tas  que vous aplatissez à l’aide d’une fourchette trempée dans un peu de lait.  Il est très important de bien aplatir la pâte, elle doit être très fine pour avoir une tuile bien croustillante .

Pendant  que la première fournée cuit, préparer la deuxième plaque.  Pour cette recette, je mets le minuteur pour être sûre de ne pas dépasser le  temps de  cuisson car les tuiles brûlent rapidement, il faut donc les surveiller de près. A la sortie du four, rouler chaque tuile sur un bâton (je me sers d’un bâton de gymnastique bien propre, c’est pratique car on peut en mettre beaucoup).

redimensionner_photo_pour_wordpress_bâton_ tuiles_amandesDSC_0078 copie

 

 

Conservation : 6 jours au sec dans une boîte hermétique ou encore mieux au congélateur.

redimenssionner_photo_pour_wordpress_tuiles_aux_amandes