crackers

Ces crackers croustillants sont parfaits pour accompagner le caviar aux légumes (clic) à l’apéritif . Ils sont rapides à réaliser, il faut juste avoir les bons ingrédients.  Dès la sortie du four, il faut impérativement enlever rapidement le papier sulfurisé pour qu’il ne colle pas à la pâte. La poudre à lever utilisée est sans gluten et sans phosphate.

J’ai apporté ces crackers lors du pique-nique de l’Amap : ils ont été bien appréciés ! Comme vous êtes plusieurs à vouloir connaître la recette, la voici !

crackers
crackers

Ingrédients des crackers

100 g de farine de petit épeautre

20 g de farine T 65

30 g de flocons d’avoine

Un demi sachet de poudre à lever (clic)

Une demi-cuillère de sel

70 g de graines de sésame

70 g de graines de courge

10 g de graines de lin

50 g d’huile d’olive du Portugal (clic)

125 g d’eau minérale

Préparation des crackers

Mélanger les farines avec les flocons d’avoine, la poudre à lever, le sel et les graines.

Ajouter l’huile d’olive, l’eau et mélanger (pas besoin de robot).

Étaler la pâte sur une plaque à pâtisserie perforée entre deux feuilles de papier sulfurisé.

Retirer la feuille supérieure.

Faire cuire à 160 ° pendant 20 minutes environ (en fonction des fours).

Laisser refroidir et casser des morceaux irréguliers.

Conserver dans une boîte hermétique (je ne sais pas trop combien de temps ça se garde car ils ont tous été dévorés).

 

gougères épinards tomates séchées

Ces gougères épinards tomates séchées changent des gougères habituelles. Les épinards sont insérés crus dans la pâte, ce qui leur donne un goût moins prononcé et fera le bonheur de vos enfants. A servir en apéritif ou à emmener en pique-nique car ces gougères sont délicieuses froides.

 

gougères épinards tomates séchées
gougères épinards et tomates séchées
gougères épinards tomates séchées
gougères épinards et tomates séchées

 

Ingrédients des gougères épinards tomates séchées

25 cl d’eau minérale

100 g de beurre demi-sel

Une cuillère à café de noix de muscade

Sel, poivre

120 g de farine T 65

4 œufs numérotés 0

125 g d’emmental râpé

100 g d’épinards

60 g de tomates séchées (6 pétales environ)

Préparation des gougères épinards tomates séchées

Laver soigneusement les feuilles d’épinards en enlevant les tiges et grosses nervures centrales et une fois bien secs ,  les ciseler.

Préchauffer le four à 200 °.

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau, le beurre, la muscade, le sel et le poivre.

Enlever la casserole du feu et ajouter la farine T 65 en une seule fois.

Mélanger énergiquement à l’aide d’un fouet pour obtenir une belle panade.

Remettre la casserole sur le feu à faible puissance et continuer à dessécher la pâte en mélangeant pendant 5 minutes environ.

Éteindre le feu et incorporer les œufs un par un en mélangeant entre chaque ajout.

Ajouter l’emmental, les épinards  et les tomates séchées.

Mélanger et verser la pâte dans une poche à douille.

Déposer des boules de pâte ou forme de votre choix sur une plaque à pâtisserie.

Faire cuire à chaleur tournante pendant 20 minutes environ.

A déguster  tièdes ou froides  (ce que je préfère).

Le saviez-vous ?

Vous pouvez rechercher une recette par ingrédient, tapez son nom dans la zone recherche.

Et pour ne rien rater des recettes, inscrivez-vous sur le site par mail (deux mails par semaine).

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager 🙂 merci

 

Cette recette participe au défi de recettes de cuisine

gougères ail des ours

Ces gougères ail des ours est une recette pleine de saveurs. C’est grâce à Florence que j’ai pu enfin trouver de l’ail des ours pas loin de chez moi. Un petit endroit magnifique où nous attendait un petit pont de bois,  de l’ail des ours à profusion, le chant des oiseaux, un banc original, un endroit magique où le temps défile trop vite tellement on s’y sent bien. On entend l’eau parcourir son chemin , sans cesse en mouvement, c’est le sang de la terre.  Florence, je l’ai connue grâce à mon site et à l’Amap (clic), elle m’a contactée pour me proposer cette cueillette, merci Florence.

J’aime servir ces gougères à l’apéritif mais elles peuvent aussi se servir en accompagnement d’une salade pour un repas plus léger.

Le saviez-vous ?

Tout est bon dans l’ail des ours mais attention cependant à ne pas le confondre avec le muguet, le colchique d’automne, l’arum maculé qui sont toxiques.

Pour en savoir plus sur l’ail des ours, cliquez ici  

gougères ail des ours
gougères à l’ail des ours

gougères ail des ours

gougères ail des ours
gougères à l’ail des ours
gougères ail des ours
gougères à l’ail des ours
gougères ail des ours
gougères à l’ail des ours

 

 

Pour 40 gougères environ (en fonction de la grosseur et forme)

Ingrédients des gougères ail des ours

25 cl d’eau minérale

100 g de beurre demi-sel

Une cuillère à café de noix de muscade

Sel, poivre

120 g de farine T 65

4 œufs numérotés 0

125 g d’emmental râpé

70 g d’ail des ours

Préparation des gougères ail des ours

Laver soigneusement les feuilles d’ail des ours et une fois bien secs ,  les ciseler.

Préchauffer le four à 200 °.

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau, le beurre, la muscade, le sel et le poivre.

Enlever la casserole du feu et ajouter la farine en une seule fois.

Mélanger énergiquement.

Remettre la casserole sur le feu à faible puissance et continuer à dessécher la pâte en mélangeant pendant 5 minutes environ.

Éteindre le feu et incorporer les œufs un par un en mélangeant entre chaque ajout.

Ajouter l’emmental et l’ail des ours.

Mélanger et verser la pâte dans une poche à douille.

Déposer des boules de pâte ou forme de votre choix sur une plaque à pâtisserie.

Faire cuire à chaleur tournante pendant 20 minutes environ.

Se déguste tiède mais c’est  aussi très bon refroidie.

 

Le saviez-vous ?

Vous pouvez rechercher une recette par ingrédient, tapez son nom dans la zone recherche.

Et pour ne rien rater des recettes, inscrivez-vous sur le site par mail (deux mails par semaine).

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager 🙂 merci

 

crêpes au maïs de mon enfance

Ces crêpes au maïs de mon enfance sont délicieuses.  Mon père faisait ces crêpes au maïs  lorsqu’il invitait du monde le dimanche midi, il les servait avec du lièvre à la cuillère. Elles disparaissaient très vite.  Il aimait beaucoup cuisiner mais seulement pour recevoir, la cuisine de tous les jours n’était pas sa tasse de thé. J’ai réalisé ces crêpes à l’apéritif le jour de Noël, je pensais en avoir trop fait mais tout a disparu.

crêpes au maïs de mon enfance
crêpes au maïs un jardin dans ma cuisine
crêpes au maïs
crêpes au maïs un jardin dans ma cuisine

 

ingrédients des crêpes au maïs de mon enfance

125 g de farine T 65

2 œufs entiers

30 g de beurre

25 cl de lait

1 pincée de sel

1 boîte de maïs de 285 g (clic)

 

Préparation des crêpes au maïs de mon enfance

Dans un saladier, mélanger la farine avec les œufs.

Dans une casserole, faire fondre le beurre et une fois le beurre fondu ajouter le lait pour faire chauffer le tout.

Verser le lait chaud petit à petit sur le mélange farine œufs en fouettant pour éviter les grumeaux.

Saler et ajouter le maïs.

A l’aide d’une louche, prendre un peu de cette pâte et la verser dans une poêle chaude avec un peu de matière grasse (4 à 5 crêpes par poêle).

Laisser cuire une à deux minutes de chaque côté.